Urbanisme et stationnement au conseil de quartier Pasteur/Montparnasse

14 mai 2013Urbanisme

La fondation imagine telle que la voit le cabinet d’architecte Jean Nouvel.

Le député-maire du 15e arrondissement Philippe Goujon a participé au conseil de quartier Pasteur/Montparnasse lundi 13 mai 2013. L’hôpital Necker et la SNCF y ont tenté de rassurer les riverains sur leurs projets immobiliers.

La vocation première de ce conseil de quartier fut de rassurer les habitants sur les projets immobiliers en cours. Ainsi en ont-ils su un peu plus sur la fondation imagine et sur les travaux de l’hôpital Necker à l’angle du boulevard du Montparnasse et de la rue du Cherche-Midi.

La fondation imagine donnera sur le carrefour du boulevard du Montparnasse et de la rue du Cherche-Midi. Cliquez sur la carte pour agrandir.

La fondation imagine est un pôle d’excellence de recherche et de soins pour les maladies génétiques rares, qui concerneraient tout de même 3 à 4% des naissances chaque année. Le nouveau bâtiment, dessiné par Jean Nouvel dont le maire du 15e a loué l’humilité et l’écoute vis-à-vis des riverains, accueillera 48 laboratoires de recherche, des blocs de consultation (au rez-de-chaussée) et des salles de réunions et de colloques.

L’inquiétude de voir la population se densifier dans le quartier n’a pas manqué de se faire sentir. En corollaire, la question du stationnement a permis à Philippe Goujon de rappeler que le 15e est l’arrondissement avec le plus fort taux de motorisation par habitant. Il a ensuite critiqué la politique de la ville en matière de suppressions de places de stationnement, « 250 places ont été supprimées à Beaugrenelle » s’est-il indigné. Le quartier devrait en récupérer 28 à l’issue des travaux de la fondation imagine fin 2013.

Ombres et lumières de la SNCF

Le projet de résidence hôtelière de la SNCF par l’agence d’architecture Suzel Brout.

Autre lieu, autre inquiétude. La SNCF a entrepris la construction d’un immeuble en hauteur près de la rue André Gide. Cette résidence hôtelière privée sera construite en hauteur, sur une dalle au-dessus des voies. Elle devrait être visible de loin.

Le bâtiment sera réalisé en inox glacé pour éviter les reflets et ainsi ne pas aveugler les conducteurs de train en contrebas, un impératif de sécurité. Perché sur 25 poteaux pensés pour encaisser un éventuel accident de train, l’ombre du bâtiment ne devrait, assure-t-on, pas s’étendre au-delà de la place située au pied de l’immeuble.

Visemploi

Le conseil de quartier a donné la parole à Visemploi, association loi 1901 existant depuis 13 ans. Des bénévoles y accompagnent les demandeurs d’emplois avec notamment une aide à la conception d’un CV, à l’élaboration d’un projet personnalisé.

Peut-être plus important encore, les coachs aident à « vivre les incertitudes et le stress de cette période » de chômage, mais ils manquent de volontaires. À bon entendeur…

Visemploi existe dans les départements du 92, 93 et 94. L’association dispose de 7 points d’accueil à Paris dont 3 dans le 15e arrondissement. Le plus important se trouve au 11, rue Bausset. Il accueille les demandeurs d’emplois le samedi de 10h à midi.

Partagez cet article :

 

☰ Article précédent : | Article suivant :

Leave a Reply