Le Journal d’Anne Frank : une valeur sûre au Théâtre Rive Gauche

7 novembre 2012Pièces de théâtre

La distante Miep Gies (Gaïa Weiss) confie ses doutes en fin de pièce, ici face à Anne Frank (Roxane Durán). Photo/DR.

Depuis sa reprise en janvier, le Théâtre Rive Gauche, rue de la Gaîté, présente un nouveau visage, celui d’un théâtre populaire mais exigeant avec lui-même. Le Journal d’Anne Frank, mis en scène par Steve Suissa, en est le parfait exemple.

Lire la suite sur Pourquelpublic.com

☰ Article précédent : | Article suivant :

4 comments to “Le Journal d’Anne Frank : une valeur sûre au Théâtre Rive Gauche”

  1. Name * | 8 novembre 2012 | Permalink Reply
  2. […] Steve Suissa à qui on doit deux des spectacles les plus marquants programmés au Rive Gauche : Le Journal d’Anne Frank et […]

  3. […] trio Schmitt/Suissa/Huster se réunit à nouveau après Le Journal d’Anne Frank pour interroger l’humain dans sa profonde complexité, tout en offrant un beau moment aux […]

  4. […] trio Schmitt/Suissa/Huster se réunit à nouveau après Le Journal d’Anne Frank pour interroger l’humain dans sa profonde complexité, tout en offrant un beau moment aux […]

Leave a Reply