L’exil dansé à l’Institut hongrois de Paris

16 mars 2015Pièces de théâtre

Pietà

17 mars 20h

Institut hongrois | 92, rue Bonaparte 75006 Paris
Informations : accueil@instituthongrois.fr | +33 1 43 26 06 44

photo : György Jókúti

Pietà est un spectacle pour trois danseurs et une très grande feuille de papier. Ces trois corps, traversés de chemins d’exils, subissent les contraintes d’un territoire assiégé. Ils évoluent ensemble dans l’espace et explorent cette gigantesque page blanche, telle un territoire vierge, inconnu, un pays à découvrir, une identité à se réapproprier chaque jour. Les danseurs se mettent en scène avec cette feuille qui sera tantôt surface fébrile, tantôt muraille obsurcissante, désert interminable ou montagne inaccessible, vague ou planète flottant dans le silence sidéral.

De la Palestine à l’Irak, quand la mort est partout imminente et qu’elle frappe aveuglément l’un ou l’autre, tandis qu’elle ne laisse aucune fuite possible, ce qui importe, c’est d’occuper pleinement le temps.

Pietà est la métaphore de nos existences entremêlées à cette terre traversée de conflits acharnés, de tensions guerrières et de charniers oubliés, mais aussi d’une persistance de la vie et d’une capacité d’espérance, qui s’en remet uniquement à la force du corps, à sa capacité à générer son propre souffle, sa propre nourriture.

Le corps, par son mouvement, invente et crée pour survivre les ponts qui nous relient à l’immensité d’une histoire ancestrale et à la promesse de temps meilleurs.

Chorégraphie : Aurélien Zouki | Lumières : Ádám Fejes | Son : Éric Deniaud
Danseurs : Adrienn Hoffmann, Anita Barabás, Aurélien Zouki

Entrée libre

☰ Article précédent : | Article suivant :

Leave a Reply